A propos du propylène glycol

A propos du propylène glycolLe propylène glycol est un produit utilisé principalement comme additif alimentaire considéré comme généralement non toxique. Il est utilisé en alimentaire comme émulsifiant dans les sauces et assaisonnements ou dans les arômes liquides comme solvant, notamment aujourd'hui dans les inhalateurs électroniques : e-cigarette, e-cigare et pipe électronique. Pour être clair, Je rappelle qu'actuellement le propylène glycol est classé dans les additifs alimentaires classiques et non toxiques par la Direction Générale de la Santé (DGS, l'Institut National de la Recherche Scientifique et aux Etats-Unis par la FDA (Food and Drug Administration) et l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) qui a juste émis une recommandation qui concerne essentiellement les femmes enceintes. De plus les résultats d'une première étude Néo-zélandaise montrent que la cigarette électronique est une réelle opportunité pour lutter contre les méfaits du tabagisme et qu'elle ne présente pas de risque majeur pour la santé (à comparer aux 4000 poisons contenus dans une cigarette traditionnelle). Le propylène de glycol est largement utilisé dans le domaine alimentaire, pharmaceutique et cosmétique. Le propylène glycol se retrouve comme additif alimentaire, émulsifiant dans les sauces que vous achetez au supermarché (tartare, tomate pour les pâtes, sauces salades, etc...). Une étude sérieuse a été menée sur le propylène de glycol : En toxicité chez l'homme, le propylène de glycol est reconnu non toxique par l'INRS. En toxicité expérimentale, le propylène glycol ne se révèle toxique qu'à dose très élevée. Les effets observés font suite à son emploi dans des médicaments, des aliments, des produits cosmétiques et ne proviennent pas d'expositions professionnelles. L'ingestion par des volontaires d'une forte dose de propylène glycol n'a pas mis en évidence d'effet métabolique ou biologique patent, en dehors d'un effet sédatif isolé. L'inhalation pendant une heure d'un aérosol contenant 10 % de propylène glycol ne provoque aucun effet sur les sujets exposés. Par exemple les vétérinaires utilisent le propylène glycol comme précurseur du glucose dans le traitement et la prévention de la toxémie de gestation chez les ruminant(tes), surtout la brebis, un peu moins vache et chèvre aucun cas de pathologie liée à cet emploi n'a été signalé chez les femelles traitées ni chez leurs petits, il n'est en aucun cas équivalent au glucose." Toutes ces informations sont très importantes pour la communauté des e-fumeurs qui se posent des questions sur la nocivité ou non de l'e-cigarette. En effet certains grincheux mènent une campagne de désinformation active afin de semer le doute.

Sans danger pour la santé


Produit à la une