Femme et Tabac : une relation dangereuse

De nos jours, le tabac n’est plus uniquement l’apanage des hommes. Le nombre de femmes qui ont plongé dans le piège de la cigarette à tabac est extrêmement élevé. D’après les statistiques, on compte 200 millions de femmes fumeuses dans le monde. 9% de la population féminine mondiale sont donc des fumeuses. Pourtant, le tabac est un véritable fléau pour les femmes.

Les cancers des poumons, le cancer de la vessie, le cancer de la bronche, le cancer du larynx …Les maladies des O.R.L, l’asthme, les accidents cardio-vasculaires…touchent les femmes au même prix que les hommes. Mais hâtons-nous de le dire : chez les fumeuses, il existe d’autres dangers qui ne guettent pas le sexe fort.

Le tabagisme féminin augmente le risque de cancer du col de l’utérus , de cancer ovarien et le risque de cancer du sein. Une femme qui fume est également sujette à une ménopause précoce.

La peau d’une fumeuse vieillie beaucoup plus que celle d’une non-fumeuse. Une femme qui fume est beaucoup plus laide : lèvres grisâtres, mauvaise haleine, crachats de glaire, yeux rouges, vêtements qui puent, cheveux cassants…
Autre danger : l’utilisation simultanée de pilule contraceptive et de la cigarette augmente le risque d’accident vasculaire cérébral et d’infarctus et d’accidents vasculaire-cérébraux à une vitesse exponentielle.

Et comme on ne cesse de répéter, tabac et grossesse ne font pas bon ménage ! Le tabac a de nombreuses répercussions sur la mère et le fœtus, avant, pendant et même après la grossesse. En effet, le fait de fumer augmente le risque d’infertilité féminine, de fausse-couche, de grossesse extra-utérine, d’accouchement prématuré et d’hématomes retro-placentaires. En général, le bébé d’une fumeuse a 200 g en moins par rapport au poids d’un bébé d’une non-fumeuse. L’enfant peut naître avec des malformations congénitales dont la plus connue est le bec-de-lièvre. Il y aura également un problème au niveau de la montée de lait pour la mère fumeuse.

En conclusion : l’association femme-tabac, c’est une usine à tuer.  Pour préserver sa santé et pour protéger son enfant, une femme devrait volontairement se défaire complètement du tabac. Dans le cas où elle éprouverait des difficultés, il existe de nombreux spécialistes qui pourront les aider.

Une réflexion au sujet de « Femme et Tabac : une relation dangereuse »

  1. Jacque6542

    J’ai facilement trouvé une belle cigarette électronique sur le site. Ils ont créé une marque spécialement pour les femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *